Le Hartmannswillerkopf, montagne de la réconciliation

© Photo C. Meyer
© Photo C. Meyer
A-  |  A+
Accès au contenu enrichi :Vidéo
On l’a surnommé « mangeur d’hommes », « montagne tragique », « tombeau des chasseurs »…

Le massif du Hartmannswillerkopf ou Vieil-Armand constitue un éperon rocheux pyramidal surplombant la plaine d’Alsace. C’est sur la crête de cette montagne culminant à 956 mètres que se déroulèrent les batailles les plus emblématiques du front des Vosges.
Aujourd’hui s’y déploie un monument national ouvrant une perspective majestueuse sur l’ensemble du site classé, entre le Mémorial proprement dit et le Monument du 15/2 élevé en hommage au fameux 152e RI, dont les combattants furent surnommés « Les Diables Rouges » par les Allemands lors des combats de 1915.

© Photo C. Meyer

© Photo C. Meyer


Vidéo


Reconstruire la paix durable

Les présidents allemand et français Joachim Gauck et François Hollande ont rendez-vous le 3 août 2014 sur le site du Vieil-Armand pour renouveler un pacte d’amitié et de paix durable entre les deux pays. Une manière de marquer le centième anniversaire de la déclaration de la Première Guerre, qui s’est déroulée à l’échelle de plusieurs continents en faisant des dizaines de milliers de morts et de blessés. Une réunion très emblématique entre les deux pionniers de la construction européenne pour veiller à ce que ne ressurgissent pas les démons meurtriers du passé.

Focus

Un indispensable historial

memorialLe site actuel du Vieil-Armand se verra enrichi, au cours des deux années à venir, d’un parcours scénographié de 4,5 km avec une première boucle dans la zone des combats puis un second parcours dans la zone allemande, ainsi qu’un plateau mémoriel sur le sommet. Il permettra de découvrir 150 points d’intérêt tels que des abris ou des tranchées ainsi que des ouvrages restés quasiment dans l’état depuis les affrontements.
Le Vieil-Armand verra également la création du premier historial franco-allemand de la Grande Guerre, une halte majeure avant la visite du champ de bataille.
La vie de l’Historial se déroulera en synergie avec l’Abri-Mémoire d’Uffholtz situé dans la vallée, ce dernier accessible toute l’année. L’Abri-Mémoire constitue une étape précieuse avant l’exploration de la montagne « mangeuse d’hommes ». Ses collections comportent nombre de reproductions de documents, affiches, proclamations officielles, caricatures d’époque, dessins ou simples lettres de soldats.

Abri-Mémoire de Uffholtz
Tél. : 03 89 83 06 91
www.front-vosges-14-18.eu